70 ans aprĂšs

FRANCE - NORMANDIE - 2014

Frédéric Pauwels

A l'occasion du 70e anniversaire du Débarquement, 19 chefs d'Etat et 9000 invités ont commémoré cette page d'histoire qui marquera pour toujours la Normandie, lieu devenu symbole de la liberté retrouvée. 

Sur tout le littoral normand, divers hommages ont été rendu aux milliers de vétérans qui, vu leur âge, ont fait pour la plupart leur dernier voyage sur les terres normandes. 

Une association belge de reconstitution "La 101st Airborne Division Belgian Friendly a d'ailleurs contribué fortement à l'hommage rendu aux millions d'hommes venus prendre part à une cause: se débarrasser du nazisme en Europe. 

Le 7 juin, sous un soleil de plomb, une cérémonie rendait hommage aux soldats de l'US Navy sur une butte de la célèbre plage: Utah Beach. 13 vétérans de la Seconde Guerre mondiale ont salué avec émotion la mémoire des soldats américains tombés lors du Débarquement de juin 1944. 

Le 8 juin, dans la petite commune de Brévands, Ellen Womer rapportait des Etats-Unis les cendres de son père Jack Womer au pied du monument du peloton de démolition: les célèbres Filthy Thirteen. 

Jack Womer fut soldat de la 506th PIR de la 101st Airborne Division. Il était surnommé par ses frères d'armes « Hawkeye » parce qu’il voyait à plus de 10 kilomètres. Les Filthy Thirteen furent célèbres à cause des photos les représentants avec des peintures sur le visage et les cheveux taillés à la Mohawk. Les photos prisent avant le D-Day furent publiées dans le Star and Stripes et firent le tour des Etats-Unis. 

Ce 70eme anniversaire restera pour beaucoup l'unique occasion de pouvoir rencontrer une dernière fois ces hommes. Après ne resteront que les manuels d’histoire et les paysages meurtris pour témoigner.

+ lire la suite retour
Sur la plage d'Utah Beach, une jeune fille regarde la mer avec le drapeau amĂ©ricain sur ses Ă©paules. La plage d'Utah Beach, nom de code donnĂ© par les alliĂ©s Ă  la plage de la Madeleine, Ă  Sainte-Marie-du-Mont. 1944 restera une annĂ©e d'espoir pour l'Europe avec le dĂ©barquement des troupes alliĂ©es sur les plages normandes en juin 1944. Sur la plage d'Utah Beach, un vĂ©tĂ©ran de la 101st Airborne Division revient sur les lieux du dĂ©barquement accompagnĂ© de sa famille d'accueil française. PrĂšs de 900 parachutistes ont sautĂ© au-dessus de Sainte-MĂšre-Église pour commĂ©morer les 70 ans du DĂ©barquement. Ces militaires, venus de France, des États-Unis, d'Allemagne, des Pays-Bas, de Belgique, de Grande-Bretagne, de Pologne, de RĂ©publique tchĂšque et d'Italie, ont sautĂ© ensemble devant plusieurs dizaines de milliers de personnes, rĂ©unies sur le site du parachutage historique de La FiĂšre. Une française remplit une fiole avec le sable de la plage d'Utah Beach pour l'offrir Ă  son hĂŽte amĂ©ricain, un vĂ©tĂ©ran parachutiste de la 101 st Airborne Division Sur tout le littoral normand, divers hommages ont Ă©tĂ© rendu aux milliers de vĂ©tĂ©rans qui ont fait pour la plupart leur dernier voyage sur les terres normandes. Au monument de l'US Navy sur Utah Beach, une association belge de reconstitution "La 101st Airborne Division Belgian Friendly organise une cĂ©rĂ©monie d'hommage pour les hommes de l'US Navy qui ont contribuĂ© Ă  la rĂ©ussite du dĂ©barquement le 6 juin 1944 13 vĂ©tĂ©rans de la Seconde Guerre mondiale ont saluĂ© avec Ă©motion la mĂ©moire des soldats amĂ©ricains tombĂ©s lors du DĂ©barquement de juin 1944. Gregory De Cock et Laurent Olivier sont les organisateurs de la cĂ©rĂ©monie au monument de l'US Navy. Depuis des annĂ©es, Gregory consacre toute son Ă©nergie avec son association pour aider des vĂ©tĂ©rans Ă  effectuer leur retour avec plusieurs membres de leurs familles sur les diffĂ©rents champs de bataille en Europe. 13 vĂ©tĂ©rans de la Seconde Guerre mondiale ont saluĂ© avec Ă©motion la mĂ©moire des soldats amĂ©ricains tombĂ©s lors du DĂ©barquement de juin 1944. Plus de 1800 vĂ©tĂ©rans ont participĂ© aux cĂ©rĂ©monies d'hommage. Pour la plupart d'entre eux, c'est leur premier retour sur les terres normandes. Un vĂ©tĂ©ran signe le drapeau amĂ©ricain pour une unitĂ© de l'US Navy prĂ©sente lors de la cĂ©rĂ©monie. Landing Ship Tank (LST) est la dĂ©signation navale pour les navires crĂ©Ă©s au cours de la Seconde Guerre mondiale pour soutenir les opĂ©rations amphibies en transportant d'importantes quantitĂ©s de vĂ©hicules, des marchandises et des troupes de dĂ©barquement. Un vĂ©tĂ©ran caresse du bout de ses doigts le nom de son navire. Louis McCRAY, commandant du NAVAL SPECIAL WARFARE UNIT TWO et 29 de ses hommes de l' unitĂ© active de l'US Navy sont prĂ©sents pour honorer la mĂ©moire des soldats amĂ©ricains tombĂ©s le 6 juin 1944. Entre le 5 et le 7 juin, la prĂ©fecture estime Ă  800 000 le nombre de visiteurs, incluant les vĂ©tĂ©rans. De nombreuses manifestations rassemblent des dizaines de milliers de personne, dont l'embrasement de la cĂŽte le 5 juin au soir, avec prĂšs de 100 000 spectateurs sur l'ensemble de la zone de dĂ©barquement. Un vĂ©tĂ©ran aborde sur sa veste un Ă©cusson de la 502nd Parachute Infantry US. Dans la petite commune de BrĂ©vands, Ellen Womer rapporte des Etats-Unis les cendres de son pĂšre Jack Womer pour les dĂ©poser au pied du monument des cĂ©lĂšbres Filthy Thirteen. Les Filthy Thirteen furent cĂ©lĂšbres suite aux photos prises Ă  l'aube du 6 juin 1944 les reprĂ©sentants se mettant des peintures sur le visage et se taillant les cheveux Ă  la Mohawk. Devant la stĂšle du Moulin dĂ©diĂ©e aux parachutistes de la 101 st Airborme Division, Real Desmarets en compagnie des militaires, des vĂ©tĂ©rans, des Ă©lus, les portes-drapeaux, des amis de Jack Womer sont aux cĂŽtĂ© de Ellen Womer pour rendre un dernier hommage Ă  son pĂšre. Ce 8 juin, un parachutiste du nom de Peter Brown sautera sur la FiĂšre avec les plaques d'identitĂ© de Jack Womer "Que j'apporte ses cendres ici, Ă  cĂŽtĂ© des tombes de ses amis, c'Ă©tait si important pour papa" tĂ©moigne Ellen Womer. Ellen Womer, fille du hĂ©ros amĂ©ricain dĂ©corĂ© de la LĂ©gion d'honneur en 2013 a entrepris les dĂ©marches depuis les Etats-Unis pour contacter les autoritĂ©s ainsi que les Ă©lus de Carentan et de BrĂ©vands pour respecter les derniĂšres volontĂ©s de son pĂšre. La particularitĂ© des Filthy Thirteen: les peintures de guerre sur le visage et les cheveux taillĂ©s Ă  la Mohawk. Bien qu'il n'aie pas participĂ© Ă  l'opĂ©ration Overlord, John Schumacher, vĂ©tĂ©ran de la 17th Airborne division fut engagĂ© dans la Bataille des Ardennes Ă  partir du 3 janvier 1945. Il aida personnellement le GĂ©nĂ©ral Patton. Au volant d'une jeep, il atterrit en Allemagne en planeur lors de l'opĂ©ration Varsity et combattit dans la vallĂ©e de la Ruhr jusqu'au VE-Day. Remerciements, autographes et poses pour les photographes sont au programme de nombreux vĂ©tĂ©rans. Alors que s'achĂšve la minute de silence en hommage Ă  Jack Womer, petits enfants et adultes viennent dĂ©poser une fleur devant la stĂšle Alors que s'achĂšve la minute de silence en hommage Ă  Jack Womer, petits enfants et adultes viennent dĂ©poser une fleur devant la stĂšle
retour   prev ## / ## next